Taxes foncières pour les propriétaires à Majorque, Espagne

Table des matières

En tant que propriétaire d'un bien immobilier à Majorque, il est important de connaître les différentes taxes dont vous devrez vous acquitter. Ces taxes peuvent varier en fonction du type de propriété que vous possédez et de votre situation personnelle. Voici un guide qui vous aidera à comprendre les différentes taxes que vous devrez payer en tant que propriétaire d'un bien immobilier à Majorque.

1. Impôt sur la propriété (Impuesto sobre Bienes Inmuebles)

L'impôt foncier, également connu sous le nom d'Impuesto sobre Bienes Inmuebles (IBI), est une taxe annuelle qui s'applique à toutes les propriétés en Espagne. L'impôt est calculé sur la base de la valeur cadastrale de la propriété, qui est déterminée par le gouvernement local. Le taux d'imposition peut varier en fonction de l'emplacement de la propriété, les taux étant plus élevés dans les zones urbaines et moins élevés dans les zones rurales. En tant que propriétaire, vous êtes tenu de payer l'IBI chaque année.

2. Impôt sur la fortune (Impuesto sobre la Riqueza)

L'impôt sur la fortune, également appelé Impuesto sobre la Riqueza, est un impôt qui s'applique aux personnes physiques dont le patrimoine est supérieur à 2 000 000 €. L'impôt est calculé sur la base de la valeur de tous les actifs détenus par une personne, y compris les biens immobiliers. En tant que propriétaire d'un bien immobilier, vous devrez payer l'impôt sur la fortune si votre patrimoine dépasse le seuil de 2 000 000 €.

3. Impôt sur les plus-values (Impuesto sobre el Patrimonio)

L'impôt sur les plus-values, également connu sous le nom d'Impuesto sobre el Patrimonio, est un impôt qui s'applique à la vente d'un bien immobilier. Le taux d'imposition peut varier en fonction de votre situation personnelle, les taux étant plus élevés pour les non-résidents et moins élevés pour les résidents. L'impôt est calculé sur la base de la différence entre le prix d'achat et le prix de vente du bien. En tant que propriétaire, vous devrez payer l'impôt sur les plus-values si vous décidez de vendre votre bien.

4. Impôt sur les successions (Impuesto sobre Sucesiones)

L'impôt sur les successions, également connu sous le nom d'Impuesto sobre Sucesiones, est un impôt qui s'applique à l'héritage d'un bien. Le taux d'imposition peut varier en fonction du lien de parenté entre le défunt et le bénéficiaire, les taux étant plus faibles pour les descendants directs et plus élevés pour les parents éloignés. L'impôt est calculé sur la base de la valeur du bien au moment de la succession. En tant que propriétaire, vous devrez payer l'impôt sur les successions si vous héritez d'un bien immobilier à Majorque.

5. Impôt sur le revenu des non-résidents (Impuesto sobre la Renta de no Residentes)

L'impôt sur le revenu des non-résidents, également appelé Impuesto sobre la Renta de no Residentes, est un impôt qui s'applique aux revenus locatifs perçus par les non-résidents. Le taux d'imposition peut varier en fonction de votre situation personnelle, les taux étant plus élevés pour les non-résidents et moins élevés pour les résidents. En tant que propriétaire, vous devrez payer l'impôt sur le revenu des non-résidents si vous décidez de louer votre propriété à Majorque et que vous n'êtes pas résident.

6. Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est une taxe qui s'applique à l'achat d'un nouveau bien immobilier. Le taux normal de TVA est de 10%, mais il peut varier en fonction de la région où se trouve le bien. En tant que propriétaire, vous devrez payer la TVA si vous achetez un nouveau bien.

Il est important de noter que les lois et réglementations fiscales sont susceptibles d'être modifiées et qu'il est toujours préférable de consulter un professionnel de la fiscalité pour s'assurer que vous êtes conscient de vos responsabilités et obligations en tant que propriétaire d'un bien immobilier à Majorque.

7. Consulter un agent immobilier

Naviguer dans les lois et règlements fiscaux complexes en tant que propriétaire d'un bien immobilier à Majorque peut s'avérer difficile. C'est pourquoi il est important d'être guidé par un expert pour s'assurer que vous respectez toutes vos obligations fiscales et que vous profitez de tous les avantages fiscaux disponibles. L'équipe de professionnels expérimentés de Mallorca Select peut vous aider à comprendre et à respecter toutes les lois et réglementations fiscales applicables, en veillant à ce que vous ne payiez que ce que vous devez.

Si vous êtes propriétaire d'un bien immobilier à Majorque et que vous avez des questions sur vos obligations fiscales ou que vous souhaitez profiter des avantages fiscaux disponibles, nous vous encourageons à nous contacter dès aujourd'hui pour voir comment nous pouvons vous aider. Notre équipe d'experts peut vous fournir les conseils et le soutien dont vous avez besoin pour naviguer dans les lois et règlements fiscaux complexes de Majorque.